S’approvisionner localement pour réinventer la restauration collective de demain
Posted by

S’approvisionner localement pour réinventer la restauration collective de demain

Afin de proposer des solutions concrètes aux enjeux liés à la santé publique, à la préservation de l’environnement, et  au développement économique local, le conseil général du département français des Deux-Sèvres a mis en oeuvre le projet RésALIS – Réseau d’approvisionnement local, innovant et solidaire.

Réalisé en partenariat avec des acteurs publics, privés et associatifs tels que Colibris ou le mouvement Slow Food, RésALIS a pour mission la mise en place d’un modèle économique alternatif vertueux, favorisant les circuits courts et l’approvisionnement des services de restauration collective du département en produits locaux.

L’autonomie agricole du territoire des Deux-Sèvres a été profondément affectée par la libéralisation des échanges commerciaux, au point de trouver  sur ce territoire agricole “que 7% de produits locaux dans les assiettes des collégiens alors que l’on estime le potentiel de repas en restauration collective publique à 20 millions par an”.

Ainsi, par la création d’une plate-forme en ligne dédiée au circuits courts, RésALIS permet aux responsables de restaurants collectifs de passer leurs commandes en ligne en privilégiant l’approvisionnement de proximité. Un périmètre d’alimentation à différents niveaux – régional, national, et international – est également possible lorsque l’offre locale est indisponible. RésALIS rassemble plus d’une centaine de producteurs qui ont été approuvés par une commission d’habilitation. Le concept de Slow Food sert de ligne directrice au réseau: Seuls les produits bons, propres et justes (moyennant rétributions et conditions de travail équitables) seront livrés, tous les fruits et légumes sont certifiés biologiques et aucun produit OGM n’est accepté.

 

“Développement local, soutien aux pratiques agricoles durables, amélioration de la santé et de la qualité de vie : l’approvisionnement de proximité s’impose ainsi comme une solution alternative, recouvrant des enjeux économiques, sociaux et environnementaux qui conditionnent l’avenir de nos enfants…”

 

0 Commentaires fermés sur S’approvisionner localement pour réinventer la restauration collective de demain 488 30 avril, 2014 Innovations sociales avril 30, 2014

Facebook Comments