Propulser l’entrepreneuriat social : SOCENT

Propulser l’entrepreneuriat social : SOCENT

SOCENTe : Retour sur une soirée rythmée par des projets toujours plus frais et innovants.
Le 18 mars dernier, la Maison Notman accueillait la seconde édition de SOCENT, un évènement incontournable pour les passionnés d’économie sociale et solidaire. Une soirée parfaite pour rencontrer les nombreux acteurs de ce secteur et échanger sur les différentes thématiques qui y sont rattachées.

 

C’est dans les locaux de la Maison Notman que s’est déroulée la seconde édition de SOCENTe, cette fois-ci dédiée à l’entrepreneuriat social. Deux espaces étaient ouverts aux participants. D’un côté, on pouvait retrouver une vingtaine d’entrepreneurs montréalais prêts à présenter leurs différents projets et à discuter avec les esprits curieux qui souhaitaient en savoir plus. De l’autre, on s’installait avec un amuse-bouche pour écouter les conférences de porteurs de projet, experts ou apprentis, dans le domaine de l’entrepreneuriat social. L’audience a été portée à s’interroger sur plusieurs problématiques, à s’ouvrir à différentes perspectives et à prendre en note de nombreux conseils.

Revenons sur les moments forts de cette soirée.

 

  • Laurent Lévesque, coordinateur générale d’UTILE, organisme ayant pour but de promouvoir et développer le logement étudiant coopératif à Montréal, a ouvert la cérémonie en revenant sur le concept d’entrepreneuriat social et en faisant ressortir ses particularités. Selon lui, le point commun de chaque projet issu de ce secteur est l’impact souhaité : un impact ayant un bienfait sur la communauté, souvent ambitieux et qui demande une forte capacité de collaboration et d’auto-critique.

 

  • Christine Renaud, fondatrice et Présidente d’E-180, qui vise à favoriser l’apprentissage dans les villes au travers des brain dates (échange de connaissances autour d’un café) a enchainé en parlant de son expérience personnelle. Elle a partagé les leçons tirées de ses échecs ainsi que sa plus grande fierté, à savoir la persévérance de son équipe à toujours innover, tout en gardant leurs valeurs au centre des décisions.

 

  • Nadia Duguay, cofondatrice d’Exeko qui prône l’inclusion sociale par l’innovation culturelle et éducative, est également intervenue en mettant en avant l’importance d’une équipe active et multidisciplinaire comme clé de réussite des projets d’entrepreneuriat social. Elle a conclu en lançant un appel à la solidarité entre toutes les entreprises sociales, pour trouver de meilleures idées ensemble.

 

  • Fabrice Vil, cofondateur de Pour 3 Points a lui aussi partagé son expérience et sa vision de l’entrepreneuriat social. Selon lui, la technologie, la collaboration et l’empathie sont des éléments centraux à la réussite de tout projet dans ce domaine. En outre, il a mentionné l’importance de redéfinir notre vision de la croissance, afin de la penser non pas en terme d’organisme mais en terme d’impact.

 

En parallèle à ses échanges qui portent à réflexion, de bonnes nouvelles furent annoncées, à commencer par l’inauguration prochaine (le 13 avril) de l’Esplanade, qui sera le premier lieu dédié aux entrepreneurs sociaux au Québec.

Enfin, La route des possibles a officiellement lancé son appel à candidatures pour sa tournée 2015. Le principe est simple : 1 autobus, 20 jeunes, 5 villes, 12 jours, plus de 30 intervenants et 6 évènements publics. A bon entendeur !

 

0 Commentaires fermés sur Propulser l’entrepreneuriat social : SOCENT 1057 25 mars, 2015 Actus ZEBREA & Partenaires, Entrepreneuriat Social, Local MTL mars 25, 2015

Facebook Comments