Façonner la nouvelle réalité urbaine
Posted by

Façonner la nouvelle réalité urbaine

Le géant américain Google vient d’annoncer la création d’une nouvelle société, Sidewalk Labs, dont la mission première sera d’ « améliorer la ville » à travers le développement d’une série d’innovations urbaines.

Les ambitions et investissements de Google se sont progressivement élargis de sa fonction initiale de moteur de recherche pour conquérir le monde des objets connectés : Entre les lunettes connectées, les voitures autonomes, et les thermostats intelligents, Google s’immisce aujourd’hui dans de nombreuses sphères de notre vie quotidienne.

 

Dans un billet publié sur Google +, Larry Page, co-fondateur de Google à la tête du département de Recherche et Développement (R&D) de la firme, a présenté les grandes lignes de ce nouveau laboratoire à innovations urbaines. Sidewalk Labs « se concentrera sur l’amélioration de la vie urbaine pour tous, en développant et en servant d’incubateur pour des technologies urbaines pour s’attaquer à des problèmes comme le coût de la vie, l’efficacité des transports et la consommation d’énergie ». Larry Page y énumère également plusieurs manières d’améliorer la ville dans son ensemble: des pistes cyclables plus sûres, des temps de trajet de travail plus courts, des espaces verts plus nombreux, moins de pollution, plus de transports publics, etc. La liste est longue et les opportunités multiples: Google n’est donc pas du genre à laisser filer ce genre d’opportunités.

 

Selon un rapport de l’ONU publié à l’été 2014, « 54% de la population mondiale vit dans les zones urbaines, une proportion qui devrait passer à 66% en 2050 ». Les régions les plus urbanisées au monde sont actuellement l’Amérique du Nord, où 82% de la population vit dans les zones urbaines, suivie par l’Amérique latine et les Caraïbes (80%), et enfin l’Europe (73%). « La gestion des zones urbaines est devenue l’un des défis de développement les plus importants du 21e siècle », a déclaré le Directeur de la Division de la population à l’ONU, John Wilmoth, lors d’une conférence de presse au siège des Nations Unies à New York. Ainsi, comprendre, gérer et façonner les contours de cette nouvelle réalité urbaine représente bel et bien un potentiel déterminant pour l’avenir de la firme américaine.

 

Sidewalk Labs sera dirigée par Dan Doctoroff, ex-CEO de Bloomberg et adjoint au maire en charge du développement économique et à la reconstruction de la ville de New York. Larry Page parle dans son billet d’un « investissement modeste », donnant très peu de détails financiers sur l’opération et le programme en tant que tel. L’idée est de combiner les expertises et expériences en matière d’organisation et de gestion des villes apportés par D. Doctoroff avec le soutien technologique et financier de Google.

 

Pour Larry Page, bien que cette société semble éloignée des activités principales de la firme américaine, Sidewalk Labs devrait permettre, à travers des innovations technologiques, d’améliorer sensiblement la vie de milliards d’humains sur la planète. Cependant, s’ajoutant aux débats déjà nombreux sur le visage de la ville de demain, une ville qui se dit innovante et intelligente ne peut présenter que des caractéristiques  technologiques. Elle doit également démontrer son aspect humain et citoyen, misant notamment sur des pratiques collaboratives et participatives.

 

 

Capture d’écran 2015-07-01 à 01.02.51

0 1 385 01 juillet, 2015 International, Lab Corpo juillet 1, 2015

1 comment

  1. Pingback: Façonner la nouvelle réalit&eacut...

Comments are closed.

Facebook Comments

Articles sur le même sujet