Échouer pour réussir, se tromper pour apprendre
Posted by

Échouer pour réussir, se tromper pour apprendre

De nombreuses études le démontrent, l’échec peut être positif et contribuer à la réussite. Lorsqu’on est entrepreneur, cette thématique est récurrente et particulièrement importante à saisir.

Pour décomplexer tout le monde, le site learning by failing animé par Cléo Asher propose une série de témoignages d’entrepreneurs expérimentés qui partagent leurs expériences et les leçons apprises de leurs échecs. La motivation derrière ce site internet est également de démocratiser l’échec, pour “contribuer à leur faire accepter comme une étape de formation, utile et souvent nécessaire au succès de prochains projets entrepreneuriaux”. C’est cette philosophie que l’on retrouve également derrière les FailCon, ces conférences qui font salle comble ou des entrepreneurs viennent raconter, sans complexe, leurs échecs. Né en Californie au coeur de la SIlicon Valley, ce n’est pas un hasard puisqu’au sein d’un berceau d’innovations et d’inventions, l’échec fait partie des risques du métiers.
Sur le site de learning by failing, 10 thématiques ont été abordées lors des entrevues avec les entrepreneurs. Les réponses ont ensuite été regroupées en 3 grands groupes: raisons de l’échec, contexte, et leçons apprises

 

Au total, 10 entrepreneurs ont participé aux entrevues, dont voici les phrases-clés:

  • « Savoir constituer une équipe exceptionnelle », Sébastien Provencher
  • « Écouter le marché plutôt que de l’imaginer », Jason Rodi
  • « Commencer simplement », Simon de Baene
  • « Se connaître en tant qu’entrepreneur », Geneviève Grandbois
  • « Reconnaître l’importance de la culture d’entreprise », Stéphane Rainville
  • « Écouter les conseils d’autrui mais suivre ses intuitions », Katy St-Laurent
  • « Savoir choisir son coéquipier », Julian Giacomelli
  • « S’entourer des bonnes personnes », Mariouche Gagné
  • « Conserver équilibre, santé, et moral », Scott Simons
  • « Savoir déléguer », Stéphanie Poulin

.. Vous vous reconnaissez?
Rendez vous sur le site internet pour lire l’intégralité des entrevues réalisées. À vous de vous approprier l’échec formateur.

0 Commentaires fermés sur Échouer pour réussir, se tromper pour apprendre 683 21 mai, 2014 Entrepreneuriat Social mai 21, 2014

Facebook Comments