Bâtir son avenir avec les écoles-bouteilles
Posted by

Bâtir son avenir avec les écoles-bouteilles

Aujourd’hui, bien que le droit à l’éducation soit reconnu de façon universelle, plus de 72 millions d’enfants en âge d’aller à l’école primaire ne sont pas scolarisés. La pauvreté et la marginalisation de leur famille et de leur communauté en sont souvent la cause principale. Le défi est donc de taille, mais de nombreux organismes se penchent sur cette problématique proposant des solutions toujours plus audacieuses pour le relever. C’est le cas de Hug It Forward qui a développé la technologie des écoles-bouteilles.

 

Eco-brique

C’est en 2009 que la première école-bouteille est inaugurée dans la ville de Granados, au Guatemala. Cette technologie simple, économique et innovante est basée sur le principe du réemploi : les éco-briques qui constituent l’école sont en réalité des bouteilles en plastique remplies de déchets non-organiques. Les briques sont ensuite disposées entre deux grillages de poulailler et recouvertes de ciment afin de former un des futurs murs de l’école. Aujourd’hui, on compte déjà près de 60 écoles-bouteilles au Guatemala, et 7  sont en cours de construction à El Salvador.

 

En plus de répondre au défi de l’éducation, cette initiative a de nombreux impacts positifs sur la communauté dans laquelle elle prend place. Tout d’abord, elle apporte une motivation générale au nettoyage du village et de ses alentours, laissant place à un environnement propre et sain. Les conditions de vie des habitants se trouvent ainsi rapidement améliorées et leur habitat devient plus attractif, ce qui peut favoriser le développement du tourisme et de l’économie locale.

 

 

En outre, chaque école-bouteille est entièrement l’œuvre de la communauté qui, par la suite, en devient propriétaire. Tous les habitants, petits et grands, participent à la collecte de déchets, les enfants se chargent de faire les éco-briques et des travailleurs locaux s’occupent de mettre l’école sur pied. À travers toutes ces étapes, la population est largement sensibilisée à l’importance d’une bonne gestion des déchets et le lien communautaire qui les unit est d’autant plus fort. L’école bâtie devient alors le symbole d’un effort collectif réussi qui encourage parfois les populations à persévérer vers de nouveaux changements positifs. Par exemple, après l’ouverture de son école, la ville de Granados s’est dotée d’un système de gestion des matières résiduelles, pour préserver son écosystème efficacement sur le long terme.

 

 

 

> Construire une école-bouteille, comment ça marche ? Hug It Forward met à disposition un manuel en ligne pour que cette technologie se répande de par le monde.

 

 

0 Commentaires fermés sur Bâtir son avenir avec les écoles-bouteilles 371 20 mai, 2015 Créativité Citoyenne, International mai 20, 2015

Facebook Comments